Contact
Forum
Newsletter
Concerts pédagogiques

Poètes-musiciens aux XIIème et XIIIème siècles de 1100 à 1300
Guilhem de Peiteus(1071-1126) le premier connu par les manuscrits est Comte de Poitou et Duc d’Aquitaine. Guiraut Riquier(…1250 – 1294…) est le dernier.

Le Trobar désigne la poésie des troubadours qui est écrite en Occitan ; c’est un art de trouver mots et sons et d’inventer des Cansos, Sirventés,Tensos, Albas, Planhs…un art chanté par les Joglars, les jongleurs, qui pratiquent tous les arts de la jonglerie et aussi celui de Chantador.

Les troubadours chantent l’Amor cortes, l’amour courtois, pour les Domnas, dames, et les Sirventés politiques dans les cours en Limousin, Aquitaine, Languedoc, Auvergne, Provence, Catalogne, Italie du Nord, Gênes et Venise, Sicile, Espagne, Portugal et jusque dans les lointaines cours du Moyen Orient..

Le Trobar est un art complexe de plusieurs styles : Clus, fermé, Ric, riche, Leu, léger… et les mots employés doivent être Prim, nouveaux, Obrats e Daurats, ouvrés et dorés, Fin, raffinés… et les Sons, mélodies, Bon e Bel.

Instruments de musique utilisés par les troubadours et les jongleurs : Viola, vièle à archet, rebec, Sinfonia, chiffonie, vielle à roue, Psalteri, tympanon, psaltérion, Arpa, harpe, Caramela, chalemie, chalumeau, Laut, luth, ûd… Mais c’est surtout la voix qui est l’instrument le plus important, à la fois pour Chantar, Dire, Contar, chanter, réciter, conter.

par les musiciens de TROUBADOURS ART ENSEMBLE.

Pour tous les publics, concerts à thèmes
autour des troubadours et des jongleurs.
Rencontre vivante et tonique
illustrée dans les mots et les sons,
poésie et musique, chants et instruments